20 juin 2008

ZE Boubou crumble

Aujourd'hui, c'est vendredi ( rho le scoop !), ce qui par définition me met d'une humeur radieuse, pas vous ?

Je profite donc de ce jour merveilleux qui annonce DEUX grass'mat' de suite, rien qu'ça, pour vous livrer une de mes toutes premières recettes : le Boubou crumble, baptisé ainsi par mes cobayes-gourmandes.
Comment ça vous ne connaissez pas THE BOUBOU CRUMBLE ? The famous, the wonderful (oui, rien que ça), celui qui a fait ma gloire (si, si), qui a fait fondre bon nombre de mes clients, et surtout le plus important, qui a fait succombé mon homme... ? non, ça ne vous dit rien ?! Heureusement que c'est vendredi, dans mon extrème bonté, je vais vous en livrer la recette !

Pour ce crumble, il va vous falloir du temps. Plus c'est long plus c'est bon hein ? En cuisine, c'est pareil !Aujourd'hui, il va falloir s'appliquer : à choisir les ingrédients, à les préparer, les faire mijoter  ...

De quoi donc vais-je avoir besoin, pour régaler 6 personnes ?

pour l'appareil à crumble :
50g de beurre doux
3 cuillères à soupe de farine T55
2 cuillères à soupe de parmiggiano regiano BLOC (si vous n'en trouvez pas, vous pouvez utilisez du Grana Padano)
2 cuillères à soupe de noisettes entières


pour la garniture :
6 beaux oignons oignons doux
3 cuillères à soupe de sucre roux
10 grosses tomates à chair (type coeur de boeuf, ou concassé de tomates si vous êtes pressées)
1/2 cuillère à café de gingembre (frais de préférence, à défaut, en poudre)
25cl de vinaigre balsamique

 

beurre, huile d'olive, sel, poivre

Progression : 

1. Sortir tous les ingrédients sur le plan de travail. Préchauffer le four à 180°.

2. Emincer les oignons, et les faire suer dans du beurre et de l'huile d'olive, à feu doux. Ajouter le sucre roux et laisser confire à feu doux pendant environ une heure.

3. grâce à la fameuse technique du sac, concasser les noisettes et les torréfier au four.

4. Pendant ce temps, faire bouillir de l'eau pour monder les tomates. Ensuite, les tailler en cube et laisser réduire à feu doux avec le gingembre.

5. Se laver les mains, vérifier que tous les ingrédients sont rassemblés : beurre, farine, parmesan et noisettes. Tailler le beurre en parcelles. Dans un cul de poule, mélanger le beurre et le farine du bout des doigts, puis ajouter le parmesan, et sabler : prendre la pâte en main et l'effriter grossièrement à pleines mains. Enfin, ajouter les noisettes.

6. Dans un plat à four, verser les oignons caramélisés, puis les tomates au gingembre. Recouvrir de miettes d'appareil à crumble et enfourner pour 30 minutes.

7. Pendant que le crumble cuit, faire réduire à feu doux, le vinaigre balsamique, jusqu'à ce qu'il nappe une cuillère.

8. Servir chaud, avec la réduction de balsamique.

100_3651





Prochainement, les aventures de Boubou au Sénégal !

Posté par bounty1712 à 18:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur ZE Boubou crumble

    The famous crumble de boubou ! La photo me donne très envie de le tester.

    J'ai hâte de lire ton billet sénégalais, j'adore l'Afrique, tu nous feras une petite spécialité pour l'occasion ?

    Byz

    Posté par Kate, 20 juin 2008 à 18:43 | | Répondre
  • Joli joli, et bon ! C'est noté pour quand j'aurai un moment à passer en cuisine...

    Posté par Sha, 21 juin 2008 à 14:04 | | Répondre
  • Un délice

    j'ai la chance de dîner regulièrement chez ma copine boubou et autant vous dire que chaque repas est un festin, un bonheur, une jouissance même! Je tiens quand même à appuyer l'excellence de ce crumble, quand on commence impossible de s'arrêter...

    Posté par Mèl, 01 juillet 2008 à 19:03 | | Répondre
Nouveau commentaire